Less Saves The Planet

Sélectionner une page

BIOMAE : Une 1ère en France en matière de biosurveillance

BIOMAE : Une 1ère en France en matière de biosurveillance

Connaissez-vous BIOMAE? Cette startup a tout compris concernant l’importance de l’eau que nous consommons, et sa qualité!

Véritable or bleu, l’eau est un bien inestimable qui se fait de plus en plus rare. La France fait face depuis plusieurs années à l’accélération des perturbations climatiques, dû au réchauffement de la planète. Observables dans le monde entier, ces phénomènes ont pour conséquence d’empêcher le réapprovisionnement des nappes phréatiques et autres sources en eau potable. Certaines sources en eau sont polluées et nécessitent de nombreuses interventions humaines avant d’arriver dans notre robinet. C’est le rôle de la start-up Biomae.

Basée à Château-Gaillard dans l’Ain, cette entreprise est spécialisée dans la biosurveillance de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques. Créée en 2014, Biomae s’occupe de traquer les centaines de micropolluants présents dans l’eau et d’évaluer le niveau d’impact écotoxique de ces micropolluants sur le vivant, un effet appelé « cocktail ».

BIOMAE

Une entreprise tournée vers l’avenir

Tout commence en 2003 avec les premiers travaux scientifiques sur le gammare à l’IRSTEA pilotés par le Dr Olivier Geffard et le Dr Arnaud Chaumot, qui donneront 10 ans plus tard, la récompense concours innovation BPI France. Depuis l’entreprise a beaucoup grandi, et a obtenu le label GreenTech Verte par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire. Le Gouvernement Français ou encore EDF, SANOFI, et bien d’autres, ils sont de plus en plus nombreux à s’engager à leurs côtés. Cette confiance durement gagnée leur permet d’exporter leur savoir et leur expérience au Luxembourg, en Pologne, Bulgarie, etc… De quoi assurer une eau toujours plus saine !

« Notre métier est de mesurer la qualité chimique et écotoxicologique de l’eau douce et des milieux aquatiques en utilisant des organismes vivants. Nous menons des bioessais grâce à des gammares (petites crevettes) qui sont encagés et plongés dans les cours d’eau, au contact des micro-polluants, avant d’être récupérés pour des études sur différents marqueurs », résume le directeur général.

Pour industrialiser sa technologie de rupture, Biomae s’est appuyés sur des partenaires financiers, Kreaxi, Pertinence Invest et Alpes Capital Innovation, en réalisant une levée de fonds de 500 000 € en 2015.

« Depuis la création, nos financement dilutifs et non-dilutifs s’élèvent à 1,2 milions d’euros. Nous avons reçu des aides ou prêts de Bpifrance, du Département de l’Ain, de la Région, du Programme Investissement d’Avenir », détaille Laurent Viviani.

En 2018, la start-up a emménagé dans ses propres laboratoires à Château-Gaillard dans l’Ain, à proximité de l’élevage des gammares. Aujourd’hui, Biomae mène quelque 2 000 analyses par an pour les 6 agences de l’eau françaises, mais aussi pour des industriels comme Veolia, Sanofi, EDF… L’an dernier, la start-up de 17 collaborateurs a enregistré 1 M€ de chiffre d’affaires.

Racheté par CARSO : la nouvelle vie

Elle poursuit son développement en rejoignant CARSO en 2020, basé à Vénissieux. Le Groupe CARSO est le leader en France dans le domaine des analyses de la qualité des eaux et de l’environnement et est également un des leaders dans les domaines des analyses agroalimentaires, de la santé au travail et du bâtiment et des analyses pour l’industrie pharmaceutique ainsi que des analyses forensic.

« Nous étions à une étape charnière et devions soit à nouveau lever des fonds, soit nous adosser à un groupe », explique Laurent Viviani, directeur général de Biomae.

Malgré une année difficile, Biomae affiche une croissance de 20 % de son chiffre d’affaires. Un grand pas pour la jeune startup, lui permettant de consolider considérablement le succès de ses solutions de biosurveillance : un nouveau chapitre qui s’écrit pour ce leader de la biosurveillance des milieux aquatiques.

Dopé par la normalisation AFNOR des bioessais début 2020, le développement de Biomae devrait encore s’accélérer suite au rachat par le groupe Carso (2 500 salariés et 190 M€ de CA).

« Nous allons élargir notre portefeuille clients tandis que le groupe Carso ajoute notre offre innovante à son panel de prestations », fait valoir Laurent Viviani qui table sur 1,5 M€ de chiffre d’affaires en 2021.

BIOMAE

Pour retrouver toute notre actualité, retrouvez-nous sur Instagram et sur notre compte Twitter.

Nous publions quotidiennement sur nos réseaux sociaux afin que vous puissiez être à la page tous les jours. Vous pouvez également partager depuis les options affichées en bas de page, nos contenus sur vos propres réseaux !

Rendez-vous sur Biomae pour plus de renseignements !

A bientôt pour notre prochain article !

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 × trois =

Nos dernières vidéos

Pimp my planet

  • Alexandra Fechner

    Alexandra Fechner

  • Lorenz Bäumer

    Lorenz Bäumer

    Nous accueillons sur notre blog un invité brillantissime : Lorenz Baumer …
  • Jean-Marc Barr

    Jean-Marc Barr

    L’acteur franco-américain, Jean-Marc Barr, s'est illustré dans le Grand Bleu …
  • Nicoletta

    Nicoletta

    Nicoletta est l’une des plus belles voix de la chanson …
  • Olivier Widmaier Picasso

    Olivier Widmaier Picasso

    Olivier Widmaier Picasso est juriste de formation, producteur de documentaires …
  • Michel Drucker

    Michel Drucker

    Avec plus de cinq décennies au compteur, Michel Drucker a …
  • Anthony Delon

    Anthony Delon

    L’acteur franco-américain a brillé dans des films qui ont marqué …
  • STEPHANE BERN

    STEPHANE BERN

    Animateur radio et télévision aussi bien qu’auteur de nombreux ouvrages, …
  • INÈS DE LA FRESSANGE

    INÈS DE LA FRESSANGE

    Égérie Chanel, directrice artistique ou encore rédactrice mode, Inès de …
  • CYRIELLE CLAIR

    CYRIELLE CLAIR

    Cyrielle Clair est depuis des années soucieuse de l’environnement dans …
  • BERNARD MONTIEL

    BERNARD MONTIEL

    Animateur de radio et de télévision émérite, Bernard Montiel est …
  • MAUD FONTENOY

    MAUD FONTENOY

    Vice-présidente du conseil régional de Provence-Alpes Côte d’Azur, Maud Fontenoy …

Contact

Pin It on Pinterest

Share This